La MAison Chamoniarde des Initiatives Citoyennes (MAIC)

10734141_586686831457003_6047736876045434922_nEn 2015, le projet sélectionné par les membres de l’association Boutch à Boutch est celui de « La Maison Chamoniarde des Initiatives Citoyennes ». Comme son nom l’indique, il s’agirait d’un lieu de vie où les habitants de la vallée de Chamonix pourraient discuter, imaginer et expérimenter des initiatives citoyennes. Atelier collectif, espace de travail coworking, banque de graines, bibliothèque participative, recyclerie d’objets usagés, expositions, cuisine populaire, conférences…, les idées ne manquent pas pour faire vivre ce lieu et le mettre au service de l’intérêt général des Chamoniards.

Les étapes de sélection du projet :  

Lors de la votation populaire du 6 septembre 2014, un quart des propositions envisageait la constitution de locaux associatifs et collectifs pour les Chamoniards.

11034281_654639944661691_7172666547962110428_n

P6​: Pour la création d’un atelier de recyclage et de réparation de vélo.

P7​: Pour le développement d’un système d’échange et de prêt de matériels (outils).

P10​: Pour la mise à disposition de locaux pour les créatifs de la vallée.

P12​: Pour la création d’un maison associative et culturelle.

 Au regard de ce consensus et conformément au processus décisionnel de l’association, nous avons proposé l’ébauche d’un projet de maison associative lors de notre assemblée générale du 18 décembre 2014. Il s’agissait alors, après s’être assurés de la motivation du “noyau dur”, d’obtenir l’aval de nos membres et surtout de s’accorder sur les grandes lignes du projet. Si la réception du projet général fut très positive, cette discussion collective permit aussi de définir plus précisément le concept de cette maison.

  • Nous avons décidé que cette maison ne devait ni concurrencer, ni empiéter sur le travail réalisé chaque jour par les acteurs culturels et sociaux de la vallée. Notre projet ne sera en aucun cas un “doublon” de la Maison des Jeunes et de la Culture (MJC), du futur Espace Culturel ou encore de la Maison des Artistes.
  • Nous avons affirmé notre souhait d’inscrire ce projet dans la droite ligne des missions éco-citoyennes et intergénérationnelles du Boutch à Boutch.

 

L’articulation des initiatives citoyennes :

L’intérêt de la Maison Chamoniarde des Initiatives Citoyennes réside dans la somme des initiatives développées et surtout l’articulation judicieuse de chacune d’entre elles. Comme nous l’avons déjà souligné, la plupart des initiatives citoyennes développées proviendront du vivier d’idées et de débats qu’est la votation populaire. Pour agencer efficacement les multiples initiatives au sein de cette maison, nous avons distingué différents espaces en nous inspirant de l’architecture intérieure des chalets traditionnels de notre vallée.

article_rga_0035-1121_1936_num_24_3_3543-page-013

L’outa ​( le lieu central)
Le centre de la maison : l’espace de rencontres, de débats, d’activités et de rendez-vous. 

Le Pele​ (La chambre)
L’espace de repos, de lecture et de travail. Des bureaux, fauteuils et ordinateurs créeront un environnement propice au travail associatif.


Le cellier ​(garde manger)
L’endroit où seront stockées les denrées alimentaires produites dans les potagers de la vallée. 

La couzna ​(cuisine)
L’espace dévoué à la restauration, à la cuisine et aux rafraîchissements. Nous y servirons cafés et
chocolats et préparerons des plats dans le cadre des événements “cantine populaire”.


Le grenier ​(banque de graine)1779934_339488392915159_8528261349618706384_n
Un meuble où seront conservées les graines des différentes espèces de fruits, légumes et fleurs de la vallée de Chamonix (Espace Mont-Blanc).


La remise ​(garage)
Un espace destiné au travail manuel, au stockage d’objets recyclés et à leur échangeCet espace pourra également accueillir des activités de collecte et de recyclage d’objets/meubles/livres dont les particuliers n’ont plus l’usage.


L’établi: ​.On y trouvera des outils partagés par les associations et les particuliers. 


Les activités occasionnelles
La Maison Chamoniarde des Initiatives Citoyennes assurera son dynamisme et son autofinancement par la mise en place d’activités occasionnelles et temporaires. Ces activités pourront évoluer et dépendront des souhaits du comité directeur et de la motivation des
participants. Des fêtes de la soupe, cantines populaires, des ateliers lectures, des distributions de légumes du jardin collectif, des journées d’échanges d’outils, de recettes, etc… pourront facilement
s’y tenir. De plus, des prêts de locaux, des soirées spéciales, des projections, des expositions, ou encore des conférences pourront être réalisés et serviront ainsi à alimenter les caisses de la maison.

Merci pour votre soutien !

10653778_943381089022046_5507221937420257997_n (2)

2 thoughts on “La MAIC

  • 8 mai 2015 à 16 h 52 min
    Permalink

    Je trouve ce projet très intéressant et très inspirant. C’est une très belle initiative qui laisse place à une grande diversité de projets collectifs et qui je l’espère devrait parfaitement s’intégrer au tissu associatif et culturel qui existe déjà ou qui prend vie à Chamonix. Je suis très intéressée de participer à ce projet, donc merci de me tenir au courant des prochaines réunions.
    Mado

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *