Débat local: Un pacte pour l’habitat permanent à Chamonix?

Résultat des votes

des 27 votants disent
oui

Historique des votes

Pourquoi...

Ils ont dit OUI

  • car rares sont les jeunes de la vallée qui peuvent se permettre d'être proprietaires!
  • Non à la ville fantôme
  • Parce qu'il n'y a pas de chamonix sans les chamoniards!
  • car sans habitant permanent la vallée meurt hors saison
  • Parce qu'il est de plus en plus compliqué d'etre résident principal en haute vallée.

Ils ont dit NON

  • Qui a vendu les terres? pour quelles raisons?
  • Oui pour le constat, non pour la solution. Préfère celle-ci : Statut de résidence d'au moins cinq avant de pouvoir acheter. (Projet Corse)

On en discute?

Pourquoi ce débat?

Selon les derniers chiffres de l’Insee (2009) la part des résidences secondaires (y compris des logements occasionnels) sur la commune de Chamonix Mont-Blanc est de 66,1 %. Loin d’être unique dans les Alpes, l’augmentation du taux de logements secondaires à Chamonix est préoccupante car elle s’accompagne d’une décroissance sensible de la population permanente (au profit des communes des Houches, de Servoz, de Chedde et de Passy.). Une vallée de plus en plus inhabitée et composée majoritairement de chalets vides a des conséquences multiples :

  • Sur l’économie locale : (flambée des prix de l’immobilier, crise des commerces locaux, avantage aux franchises de grandes marques et aux commerces imbriqués directement dans l’industrie touristique saisonnière).
  • Sur la vie locale (fermeture des lieux de vie, désertion des villages historiques, isolement).
  • Sur le devenir de la vallée (décroissance de la population, influence grandissante des résidents secondaires dans les prises de décisions publiques, gentrification)

Nous devons donc agir ! Proposons alors un pacte de confiance avec les résidents secondaires de la vallée de Chamonix (ARVAC) : une majoration de leur taxe d’habitation afin de redistribuer ce petit impôt aux associations culturelles, commerces, lieux de vie engagés dans la sauvegarde de l’habitat permanent de la vallée.

Êtes-vous pour ou contre la création d’un « Pacte pour l’habitat permanent à Chamonix »?